Comment faire pour ne plus gérer la pression de mes pneus de tracteur

Avant de débuter une longue journée de travail, vous savez certainement qu'il est conseillé de vérifier la pression de vos pneus de tracteur. Mais ce bref contrôle passe souvent à la trappe, par manque de temps, entraînant des conséquences sur le résultat de votre travail dont vous n'avez souvent pas conscience.

Bon réglage de pression de pneu de tracteurComment faire pour ne plus passer du temps à régler et à contrôler la pression des pneus sans perdre en productivité et sans conséquences néfastes pour le sol de vos parcelles ?

 

Le réglage de la pression des pneus de tracteur est-il donc si important ?

La pression du pneu agraire n’est pas constante, elle peut varier en fonction de la charge supportée, de la température extérieure, de l'état d'usure du pneu, mais aussi de son utilisation : échauffement au roulage, type de sol, etc.

En fait, la pression évolue constamment à la hausse ou à la baisse.

Mais alors que se passe-t-il...
si la pression est trop basse ?

Le pneu rebondit alors sur le sol ce qui entraîne une usure anormale des épaules et des barrettes mais également un échauffement des matériaux de structure provoquant une séparation des composants caoutchouc et des éléments en nylon.

Alors le fait de réduire la pression permettra bien sûr de préserver davantage le sol, MAIS ATTENTION : une pression trop faible sera responsable d’une usure prématurée de la structure interne du pneumatique.

et si le pneu est trop gonflé ?

Cela diminue son empreinte au sol, la surface absorbant les vibrations est alors réduite et le tassement est supérieur. Le sur-gonflage du pneu agricole entraîne également l’usure de la bande de roulement et une mauvaise tenue de route ce qui augmente le risque d'accident et de sortie de route à grande vitesse.

SOUS GONFLAGE SUR GONFLAGE
  • Perte de traction
  • Usure prématurée anormale
  • Désolidarisation des composants
  • Moins de confort au roulage
  • Empreinte au sol plus faible donc moins de traction
  • Réduction de la résistance aux chocs
  • Risque de détérioration mécanique
  • Tassement excessif
  • Moins de confort au roulage

 

Quelles sont les conséquences d'une pression des pneus non adaptée sur mes sols et mon résultat d'exploitation ?

L’adaptation de la pression de vos pneumatiques est indispensable pour éviter la compaction de votre sol.

Malheureusement, la compaction s’effectue dès le premier passage de votre engin agricole dans la parcelle, si vos pneus ne sont pas à la bonne pression.

Le tassement peut être juste superficiel, cela est en général dû à une pression inadaptée de vos pneumatiques (pneus sur-gonflés), il faut adapter régulièrement la pression de vos pneus entre la route et le champ.

Le tassement du sol peut aussi être plus profond, cela est dû à une pression des pneus non adaptée (pneus sur-gonflés) associée à une charge à l’essieu trop grande.

Le tassement excessif des sols va réduire le développement racinaire et l’infiltration de l’eau entraînant une réduction du rendement à l’hectare de l’ordre de 20% à 50% dans certains cas.

Le sur-gonflage entraînera aussi la formation d'ornières en conditions humides, ce qui nécessitera un travail supplémentaire pour remettre le champ en état. De plus, le tassement du sol générera un patinage plus important entraînant donc un mauvais débourrage et par conséquent des coûts en carburant plus élevés.

Une adaptation de la pression des pneus de 0,25 bar (de 1,25 à 1 bar) diminuera le taux de patinage de 30% à 15% !

pneu avec pression non adaptéepression du pneu adaptée

Voici, sur les photos ci-dessus, la démonstration de l'utilisation dans les mêmes conditions d'un pneu avec un réglage de pression différent. Constat du taux de patinage sur le pneu, avant et après changement de pression, de 1.25 à 1 bar : Une pression adaptée réduit le patinage.

 

Quand augmenter la pression des pneus ? Quand la réduire ? Que faut-il faire ?

pneu tracteur sans pression

Le contrôle et le réglage de pression peut sembler parfois fastidieux pour les agriculteurs, il existe en réalité des systèmes et des outils simples à utiliser.

La première chose à vérifier sera que vos pneus soient en conformité avec les spécificités de la machine et correctement installés.

  1. Appliquer les préconisations de mise à pression du manufacturier. Certains fabricants comme Firestone, Bridgestone, mettent à disposition des applications simples d’utilisation et facilement accessibles sur tablette et smartphone, afin de régler la pression en quelques clics : http://agri.firestone.fr/downloads
  2. Identifier directement les charges supportées par type de travaux. La pression doit correspondre à la charge.
  3. Le type de sol impose d'adapter les pressions en fonction des utilisations champ/route. Pour optimiser les pneus lors d’usages routiers intensifs, il est conseillé d’affiner la pression d’utilisation pour limiter la résistance au roulement.
  4. La vitesse d’avancement conditionne la performance du pneu car un pneu standard doit, pour une charge donnée, avoir une pression qui correspond à la vitesse.

 

La conception du pneu VF basse pression permet de garder la même pression sur route et au champ, même avec une charge élevée

Le fait de ne plus gérer la pression des pneus est un réel avantage en vous faisant gagner du temps tout au long de la journée.

Les pneus de norme technologique VF permettent une plus grande capacité de charge et une utilisation du pneu à basse pression en restant adapté à la charge, ne dépendant plus de la vitesse.

comparaison pression entre pneu VF et standard

Les pneus VF offrent donc la possibilité, pour une charge donnée, d’avoir une pression unique quelle que soit la vitesse.

Pour que ce gain en capacité de charge n’impacte pas la structure du sol, la flexibilité des flancs a été travaillée afin d’élargir l’empreinte permettant une utilisation à pression encore plus réduite, entre 0,8 à 1,2 bar, quelle que soit la vitesse d’avancement.

Impact d'empreinte pneu IF, VF et standard

une empreinte large répartie mieux la charge

EMPREINTE LARGE =
respect du sol, moins de tassement et meilleur rendement !

Conséquence directe d’une utilisation d'un pneu basse pression : le tassement des cultures sera nettement amoindri, le système racinaire de vos plantations se développera davantage. Même avec une charge plus lourde, le pneumatique s’enfoncera moins et respectera davantage le sol. Le sol sera moins abîmé par le passage des machines agricoles et accueillera mieux le travail suivant.

Le fait de toujours travailler avec le bon réglage de la pression des pneus de tracteur est essentiel, il permet d’éviter le patinage, augmente votre productivité et assure un meilleur rendement de vos cultures par la préservation du système racinaire des plantes.

Vous équiper avec des pneumatiques VF plus larges, de grand diamètre, comme le pneu VT-Tractor ou éventuellement avec des roues jumelées équipées de pneus VF, permettra d'augmenter votre productivité, ce qui compensera alors largement l’achat de ces pneus neufs basse pression.

 


Pour en apprendre davantage sur les techniques qui permettent d'augmenter la rentabilité de votre exploitation, Bridgestone-agriculture vous propose de télécharger gratuitement ci-dessous notre eBook complet sur ce sujet :

Télécharger : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

Le présent document et les informations qu’il contient n’ont qu’un caractère informatif. Bien que la rédaction ait fait l’objet de soins minutieux, nous déclinons toute responsabilité pour tout préjudice subi en raison d’erreurs subsistant dans le texte. Toutes les données sont par ailleurs susceptibles d’être modifiées sans préavis après la date de publication.